You are here

  • thumbnail
Series:
Editor / Label:
Stock: 0 / Price: 12.00€

Physiologie de l'effort

Originaires du Daghestan, Nariman, Aïda et leurs enfants, sont demandeurs d’asile et vivent à Rezé, près de Nantes. Ils attendent la décision qui leur permettra ou non de rester en France. Oscillant entre l’espoir et le découragement, ils tentent malgré tout de reconstruire ici ce qu’ils ont perdu là-bas, et de s’adapter à une autre langue, une autre culture, un autre quotidien.
 
Derrière la condition instable d’hommes en attente, c’est la prégnance du statut d’exilé avant celui de demandeur d’asile qui se révèle progressivement, pudiquement. Il s’agit moins de rendre compte d’un combat héroïque contre les lourdeurs de la bureaucratie française que de rendre sensible une résistance quotidienne au recouvrement de l’identité originelle, des valeurs culturelles, de la langue maternelle.
 
Ce qui se déploie au jour le jour, à même le corps, à travers le moindre geste, au détour de la parole, révèle la difficulté de dire le déracinement.Ce sont ces visages, ces gestes et ces histoires qui traduisent au plus près l’expérience de l’exil comme nécessité d’exister ailleurs, à travers la présence de ceux qui se disent suspendus entre ciel et terre.