You are here

  • thumbnail
Editor / Label:
Stock: 2 / Price: 16.00€

De l’autre côté de la porte

L’HISTOIRE
Hiroshi vit dans une banlieue de Tokyo avec ses parents et son jeune frère. Un soir, à son retour de l’école, il s’enferme dans sa chambre et, pendant deux ans, refusera d’en sortir et d’y laisser entrer qui que ce soit.

 

LES HIKIKOMORIS
Le film traite d’un phénomène de plus en plus répandu qui touche essentiellement le Japon : l’hikikomori, qui concernerait environ 1 million de jeunes. Parfois traduit de façon approximative par “retrait de la vie sociale”, “hikikomori” désigne un état d’anomie qui semble de nos jours affecter un nombre croissant de jeunes Japonais. Coupés du monde, ces adolescents s’enferment dans leur chambre et refusent tout contact avec l’extérieur. Ils vivent en décalé, dormant tout le jour et passant la nuit à regarder la télévision ou à jouer aux jeux vidéo. Certains possèdent un ordinateur ou un téléphone portable, et la plupart ont peu ou pas d’amis. Cet état dépressif peut se prolonger des mois, voire dans certains cas extrêmes, des années. La majorité des hikikomoris vivent en périphérie des grandes villes, et les trois quarts sont des garçons, en général des aînés.

 

LE BONUS
Maïa Fansten et Cristina Figueiredo se sont penchées sur la
question des Hikikomoris il y a quelques années. En lien avec des psychiatres
et chercheurs japonais, elles tentent de percer le mystère de
ce phénomène.
Lʼinterview est composé de plusieurs chapitres qui donnent des éléments
dʼexplication et des pistes pour aller plus loin :
1) Quʼest-ce quʼun hikikomori ?
2) Les spécificités de ce phénomène
3) Lʼattitude de la famille
4) Les hikikomoris au Japon et en France
5) Remettre en question nos sociétés modernes ?